Qu’est-ce que la rhinoplastie ultrasonique ?
10 avril 2019
Comment avoir un cou bien ferme naturellement ?
12 juin 2019
Voir tous

Infertilité masculine : quelles solutions ?

La plupart des traitements pour l’infertilité masculine doivent être prescrits par un médecin spécialiste de la fertilité. Notre article sur les traitements et les solutions de l’infertilité fournit des informations plus détaillées sur les traitements disponibles pour l’infertilité masculine.

Les médicaments

Si vous souffrez d’hypogonadisme (faible taux de testostérone), votre médecin peut vous suggérer de vous injecter de la gonadotrophine pour améliorer la fertilité. Cette substance déclenche la fonction de testostérone et donc production sperme.

Si vous avez une éjaculation rétrograde, vos spermatozoïdes sont éjaculés à l’envers dans votre vessie plutôt que par votre urètre à l’extérieur de votre corps. Votre médecin peut vous prescrire des médicaments comme la pseudoéphédrine, qui ferment l’ouverture de votre vessie.

Des médicaments comme le sildénafil (Viagra®) peuvent être utiles si vous avez de la difficulté à avoir une érection.

Les dispositifs médicaux

Si vos problèmes d’infertilité sont causés par des problèmes d’érection, votre médecin peut vous suggérer d’essayer une pompe à vide. Ceci implique de placer votre pénis dans un tube et de pomper l’air, de sorte que le sang s’écoule dans votre pénis. Vous placez une bande de constriction à la base de votre pénis pour maintenir votre érection en marche, et vous l’enlevez après 30 minutes.

La chirurgie

Dans le cas où vous souffrez d’azoospermie obstructive c’est à dire vous n’aurez pas de spermatozoïdes dans votre sperme, on fait recours à la chirurgie. Ceci est souvent causé par un blocage dans les trompes qui relient les spermatozoïdes de vos testicules à votre pénis. Si c’est le cas, il est possible que vous puissiez subir une intervention chirurgicale pour enlever le blocage et améliorer votre fertilité.

Si vous avez subi une vasectomie (chirurgie pour empêcher les spermatozoïdes d’entrer dans votre sperme), il est possible d’inverser la situation. Demandez à votre médecin si cette option vous convient.

Si vous avez des varicocèles (veines gonflées dans le scrotum) et qu’aucune autre raison de votre infertilité n’a été trouvée, votre médecin peut vous suggérer une chirurgie. La chirurgie des varicocèles est censée améliorer la qualité de votre sperme, mais rien ne prouve qu’elle augmentera vos chances d’avoir un enfant. Si ce traitement est une option pour vous, votre médecin en discutera avec vous.

La procréation médicalement assistée

Si d’autres traitements n’ont pas fonctionné ou ne vous conviennent pas, votre médecin peut recommander la procréation médicalement assistée (PMA). Il existe plusieurs méthodes de procréation assistée. Ceux qui fonctionneront le mieux pour vous dépendront de ce qui cause votre infertilité. 

  • L’insémination intra-utérine (IIU) consiste à placer le sperme dans l’utérus de votre partenaire au moment de l’ovulation. Votre partenaire peut recevoir des médicaments qui déclenchent la production d’ovules par les ovaires. Ceci peut être recommandé si vous avez des difficultés à maintenir une érection ou à avoir des relations sexuelles.
  • La fécondation in vitro (FIV) consiste à féconder les ovules de votre partenaire avec du sperme dans un laboratoire. L’objectif est de féconder des œufs pour qu’ils se transforment en embryons. Un ou plusieurs des embryons peuvent alors être transférés dans l’utérus du partenaire, ce qui peut aboutir à une grossesse.
  • L’injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI) consiste à injecter des ovules individuels avec du sperme dans un laboratoire pour les féconder. Ceci peut être recommandé si vous ne faites pas de sperme, si vous en faites très peu ou si votre sperme est de la mauvaise forme.