In vitro Tunisie

L’in vitro en Tunisie est une technique de fécondation qui consiste à reproduire en laboratoire ce qui se passe normalement à l’intérieur du corps de la femme, c’est-à-dire, la fécondation des ovules par des spermatozoïdes.

La FIV est donc une procréation médicalement assistée (PMA). Elle est effectuée dans un milieu de culture dont la composition est proche de l’environnement naturel de l’utérine et est une solution pour les patients ayant des difficultés à concevoir un enfant naturellement.

In vitro TunisieLa fécondation in vitro en Tunisie, concerne uniquement les personnes mariées. Elle leur est proposée en cas d’échec d’une série d’inséminations intra-utérine, en cas d’endométriose, d’une faible quantité de spermatozoïdes, de problèmes d’ovulation ou de problèmes au niveau des trompes de Fallope ou de l’utérus.

Prix in vitro en Tunisie

Les prix in vitro en Tunisie sont comme suit :

Fécondation in vitro sans séjour : 1850€

Fécondation in vitro avec séjour : 2850€

Le prix en dinars de la FIV peut être obtenu par devis.

Obtenir un devis Gratuit

Déroulement de la fécondation in vitro

Cette technique est conseillée lorsqu’il existe une chance raisonnable de réussir. Les patientes doivent avoir un poids normal et un utérus sain.

Des analyses médicales sont indispensables pour créer le dossier pré-FIV :(spermogramme, dosage hormonaux, tests sérologiques (hepatite B, C, HIV……) etc. Et en fonction des résultats, on indique aux patients la technique d’in vitro idéale à savoir : FIV conventionnelle ou FIV avec micro-injection : ICSI.

La fécondation in vitro en Tunisie se déroule suivant plusieurs étapes :

Avant le traitement :

Un médicament pour mettre les ovaires au repos est à prendre pendant environ 2 semaines.

Stimulation ovarienne et monitorage des ovaires :

La femme reçoit une dose d’hormone folliculo-stimulante (FSH) sous forme d’injection quotidienne et cela afin de stimuler la production de plusieurs ovules et de pouvoir par la suite prélever des ovocytes (avant l’ovulation).

Pour évaluer la qualité de la sécrétion hormonale des follicules, on effectue des dosages sanguins tous les jours. Des échographies vaginales renseignent sur la maturité folliculaire.

Une fois les follicules devenus matures, l’ovulation est déclenchée, par injection d’hormone HCG.

La ponction folliculaire :

Sous contrôle échographique, environ 35 heures après le déclenchement de l’ovulation, les ovules sont retirés des ovaires de la femme par ponction et sous anesthésie à l’aide d’une aiguille.

La préparation des gamètes au laboratoire :

in vitro en TunisieLes ovocytes : Les ovocytes sont recherchés à partir des liquides folliculaires. Tous ne sont pas fécondables.

Les spermatozoïdes : Le recueil du sperme du conjoint est effectué le matin de la ponction.

Les spermatozoïdes les plus vigoureux sont sélectionnés et sont ceux qui seront utilisés pour la fécondation in vitro.
On élimine le liquide spermatique qui aurait un effet délétère sur la fécondation en éprouvette ainsi que les débris cellulaires.

La mise en fécondation :

FIV conventionnelle : les spermatozoïdes préparés sont mis en contact directement avec les ovocytes. On les place dans un incubateur et dans un milieu de culture favorable à leur survie.

Les spermatozoïdes mobiles se déplacent vers les ovocytes sans aucune aide extérieure.

FIV ICSI : Des spermatozoïdes sont présélectionnés, à l’aide d’un microscope. Cela permet de détecter des anomalies fines de morphologie.

Un spermatozoïde est introduit à l’aide d’une micro pipette à l’intérieur de chaque ovocyte.

Culture, choix et développement embryonnaire

Les zygotes ou ovocytes fécondés, sont mis en culture et deviennent par la suite des embryons qu’on va suivre pendant un certain temps. Ceux qui seront retenus (de 1 à 3), vont être transférés.

La patiente est allongée en position gynécologique, et le médecin procède au transfert des embryons à l’aide d’un cathéter très fin dans la cavité utérine.

Le transfert embryonnaire peut se faire sous échographie pour mieux positionner l’embryon.

Un seul embryon de qualité suffisante est généralement proposé chez les femmes de moins de 36 ans, minimisant de ce fait les risques de complications.

Suites d’une fécondation in vitro

La reprise des activités quotidiennes pour la femme peut se faire immédiatement. Des effets indésirables peuvent être notés : Bouffées de chaleurs, maux de tête, nausées, douleurs pelviennes, ballonnements, etc.

Résultats d’une FIV

Les chances de grossesse sont d’environ 20 à 23% par cycle de fécondation in vitro en Tunisie. Les patientes devront attendre environ 9-12 jours avant que la grossesse puisse être détectée.

Il peut arriver que le processus soit interrompu pour diverses raisons. Des essais ultérieurs peuvent être réalisés.

Quel est le délai entre deux tentatives de FIV ?

Le délai le plus courant entre 2 tentatives de FIV est de 6 mois. Il est plus court pour les femmes âgées de plus de 38ans.

in vitro Tunisie
Notez notre page
//]]>