lutter contre le cou de dindon
Comment lutter contre le cou de dindon : causes, traitements de ces rides du visage
12 avril 2022
Comment affiner son nez et diminuer bosse nez sans chirurgie
Comment affiner son nez et diminuer bosse nez sans chirurgie
5 mai 2022
Voir tous

Convalescence après réduction mammaire

Convalescence après réduction mammaire

Toutes nos félicitations! Votre opération de réduction mammaire est terminée. Mais attention ! le match n’est pas encore gagné. Car votre période de récupération est importante pour obtenir les meilleurs résultats de la chirurgie du sein. A quoi vous pouvez vous attendre en postopératoire et quand les choses peuvent-elles revenir à la normale ? Dans cet article, découvrez tout ce que vous devez savoir sur la convalescence après une réduction mammaire.

Immédiatement après la mammoplastie de réduction

Le jour de votre chirurgie de correction des seins trop gros est aussi votre premier jour de convalescence à domicile, sauf complication rarissime qui pourrait nécessiter quelques heures supplémentaires de séjour supervisé à l’hôpital.

Immédiatement après la mammoplastie de réduction, vous resterez avec nous pendant une heure ou deux, période pendant laquelle notre personnel peut s’assurer que le processus de guérison postopératoire se déroulera sans heurts, bien que parfois inconfortable. À ce moment, vous devez informer le personnel de toute douleur ou nausée.

Instructions détaillées sur les soins à domicile : Convalescence après réduction mammaire

Pendant que vous serez sous nos soins après la chirurgie, vous recevrez des instructions détaillées à domicile sur la façon de prendre soin des incisions, les activités à éviter et la fréquence à laquelle vous prendrez des antalgiques et des médicaments sur ordonnance. C’est le moment idéal pour poser des questions ou exprimer vos préoccupations afin que nous puissions nous assurer que tout va bien. Lorsque les vérifications sont effectuées et que vous êtes prêt à rentrer chez vous, vous serez libéré et un chauffeur pourra vous conduire chez vous.

Premier jour à la maison

Des bandages de gaze couvriront les incisions et vous porterez un soutien-gorge chirurgical rembourré qui offre une légère compression saine et un bon soutien de la poitrine. Pour aider le processus de guérison, vous devez vous reposer pour le moment. Les packs de glace contribueront grandement à réduire l’enflure dans les 24 premières heures suivant la chirurgie. Appliquez-les par intermittence, pendant 10 à 15 minutes toutes les demi-heures ou aussi souvent que vous le pouvez.

Première semaine

Vous serez en arrêt de travail et reporterez la plupart des engagements tout au long de la première semaine après la réduction du sein. Mais cette semaine peut ne durer que 3 à 5 jours, car de nombreux patients peuvent reprendre confortablement un travail léger ou un travail de bureau 3 à 4 jours après l’intervention. Allez-y lentement et si vous ne vous sentez pas complètement à l’aise pour faire quelque chose, alors vous reposer, vous détendre et faire de l’exercice léger une fois par jour seront votre chemin le plus rapide vers une récupération complète.

Alors que quelques patients retournent au bureau dans les 3 à 4 jours, d’autres ont besoin de 7 à 10 jours. Après quelques jours, la plupart des gonflements auront diminué, la douleur sera considérablement réduite. La conduite est également généralement sûre et confortable dans les 7 à 10 jours suivant la chirurgie.

Un mois après l’opération

Au bout d’un mois, les incisions auront également cicatrisé et votre liberté de mouvement sera revenue. Plutôt que de vous lancer pleinement dans toutes les activités que vous faisiez avant la chirurgie, approchez-les progressivement pour voir comment votre nouveau corps les gère et y réagit, et veuillez contactez votre chirurgien esthétique si vous vous demandez si vous êtes prêt pour une activité particulière, comme l’haltérophilie ou une longue balade à vélo, qui peuvent tous deux solliciter les muscles concernés. Vers la fin du mois, vous serez probablement prêt à commencer des exercices à faible impact.