Body lift : Lifting du corps après une chirurgie bariatrique
19 novembre 2019
Jusqu à quel âge une femme peut tomber enceinte naturellement
4 décembre 2019
Voir tous

Poitrine tubéreuse : comment corriger des seins tubéreux

 

Une poitrine tubéreuse est une malformation qui se traduit par des seins plus petits et tubulaires qui ne grossissent pas avec le temps. Il est théorisé comme étant causé par un anneau qui restreint la croissance des tissus et conduit ainsi à de petits seins. Cette condition devient évidente pendant le développement du sein quand on s’aperçoit que les seins sont étroits et anormalement écartés.

Tout d’abord, vous seriez heureux de savoir que il existe plusieurs options efficaces pour corriger la difformité.

✅ Devis Gratuit pour corriger des seins tubereux stade 1

Fondamentalement, la déformation tubéreuse découle d’un anneau de constriction qui se développe à la base de vos seins. Cela entraîne dans une certaine mesure un déficit de développement des seins, à la fois horizontalement et verticalement. Il peut également y avoir une hernie du parenchyme mammaire vers le complexe aréole du mamelon, ainsi que l’élargissement de l’aréole. De tels aspects internes produiraient une déformation visible sur la surface extérieure, donnant aux seins un aspect tubulaire typique. Souvent, cela serait également associé à une asymétrie mammaire.

Signes de seins tubéreux

Les seins tubéreux ne sont pas difficiles à repérer. Comme leur nom l’indique, elles sont tubulaires, étroites et petites. Elles ressemblent à des seins sous-développés mais ne grossissent pas.

Les seins tubéreux ont de grandes aréoles gonflées. Au cours du développement du sein, certains tissus sont repoussés dans l’aréole, qui devient plus grosse et mal proportionnée au sein.

Les seins sont affaissés et ont un grand écart entre eux. C’est parce que le développement horizontal est limité. Les seins se développent vers le bas, créant un décolleté anormalement large. Certains ne sont pas nécessairement affaissés mais plutôt petits et pointus.

Les seins tubulaires ont une base conique. Lorsque la peau est contractée à cause de la contraction aréolaire, la base du sein semble plus ronde. Le gain de poids ne corrige pas la malformation. Même avec le grand âge, cette forme persiste et il est peu probable qu’elle change.

L’asymétrie mammaire est un autre problème associé aux seins tubéreux. La malformation peut affecter un sein, laissant l’autre parfaitement normal. Cela se traduit par un sen plus petit que l’autre. Le petit sein peut avoir les caractéristiques ci-dessus des seins tubulaires. Cela peut être très désagréable même lorsque vous choisissez les vêtements à porter et que vous vous rendez sur la plage avec des amis.

Correction sein tubulaire

Les seins tubéreux peuvent être corrigés en retirant chirurgicalement l’anneau de constriction et en insérant des implants appropriés pour donner aux seins la plénitude qui leur manque.

Il convient de noter que la correction mammaire tubulaire n’est pas la même chose que l’augmentation mammaire. Bien que la correction des seins tubéreux implique une augmentation, il s’agit d’une procédure plus spécialisée consistant à retirer l’anneau constricteur avant de remplir les seins.

Il existe différentes formes de la condition. Dans les formes modérées et sévères, la procédure nécessite un équilibre délicat et proportionnel de remodelage du sein, d’augmentation mammaire et d’équilibrage aréolaire.

➡️ Devis Gratuit pour corriger une poitrine tubéreuse

Quelle est l’origine d’une poitrine tubéreuse ?

Une étude de 2011, publiée dans le Journal canadien de chirurgie plastique, fournit des informations intéressantes sur les origines possibles de la déformation du sein tubulaire. Dans l’étude, il a été constaté qu’un trouble lié au dépôt de collagène semblait être la cause de la déformation.

Cependant, un trouble des dépôts de collagène n’est pas la seule cause possible de la maladie. Divers autres composants ont également été trouvés à jouer un rôle. Cela impliquait une variété de composants du stroma, y ​​compris la glande, le derme, le fascia et le tissu adipeux.

En plus de provoquer l’apparition initiale de la déformation, ces composants en cause peuvent également contribuer à des complications typiques de rechute. En outre, il existe également un lien possible avec des influences génétiques, entraînant une transmission familiale ultérieure.

Comment est classée la déformation des seins tubéreux ?

Une étude réalisée en 1996 par l’Hôpital universitaire de Johann Wolfgang Goethe fournit un guide utile pour la classification de la déformation poitrine tubéreuse. Cette classification est essentielle pour déterminer l’étendue de la maladie et appliquer le mode de traitement le plus approprié.

Les différentes variétés de classification vont de la moins grave à la plus grave. Généralement, comme la maladie affecte davantage de parties du sein, elle devient inévitablement plus grave et plus difficile à corriger :

I. La classification de type I (seins tubereux stade 1) implique des malformations qui affectent l’inférieur du sein. C’est généralement un cas d’hypoplasie.

ii. La classification de type II (seins tubereux stade 2) implique une hypoplasie affectant à la fois l’inférieur et le quadrant latéral des seins. Cette situation ne serait pas trop grave car il resterait suffisamment de peau dans la région subarolaire.

iii. La classification de type III (seins tubereux stade 3) serait assez similaire à celle de type II. Cependant, dans ce cas, la région sous-aréolaire connaîtrait une carence en tissu cutané.

iv. La classification de type IV (seins tubereux stade 4) correspond à l’état le plus sévère mis en évidence par une constriction mammaire sévère ainsi que par une base mammaire minimale.

Différentes classes de difformité tubéreuse sont traitées

Le traitement approprié de la déformation d’une poitrine tubéreuse dépend de la gravité de l’affection, chaque classe nécessitant un ensemble spécifique de techniques chirurgicales :

a. Les cas de type I peuvent être efficacement corrigés par une plastie mammaire à réduction.

b. Les cas de type II peuvent nécessiter une extension supplémentaire du tissu mammaire, en dehors de la plastie mammaire avec réduction.

c. Les cas de types III et IV nécessiteraient une expansion des tissus afin de générer une peau supplémentaire dans la région sous-aréolaire.

Comment corriger un sein tubulaire en Tunisie

Pensez à être dans une classe où toutes les autres filles portent le haut d’un décolleté mais vous ne pouvez pas le faire parce que vos seins ne vous laissent pas une chance, ceci est le résultat de la poitrine tubéreuse. Les filles ont une faible estime de soi et d’autres effets psychologiques. Cela entraîne également des complications psychosexuelles, car la jeune fille pense qu’elle ne vaut pas la peine d’attirer les hommes.

Contactez notre chirurgien pour avoir plus d’informations sur la correction des seins tubereux avec un devis gratuit pour un séjour médical tout compris en Tunisie.

✅ Devis Gratuit pour corriger un sein tubulaire